1921, Florence. Guccio Gucci ouvre son premier magasin et fonde  un véritable empire familial. Trente ans plus tard, ses trois fils,  Aldo, Vasco et Rodolpho, poursuivent son oeuvre en imposant  mondialement la marque tant sur le plan artistique que sur  le plan commercial. La troisième génération donne à cette réussite  exemplaire des allures de véritable roman. Les Gucci et leur famille  vivent dans l’opulence, multiplient aventures sentimentales, fêtes  et défis sportifs. Tous les ingrédients du mythe sont là, y compris  la fin tragique du dernier héritier, Maurizio, assassiné sur ordre  de son ex-femme.
Aujourd’hui, Gucci est une société cotée en Bourse et dirigée par  le Français François-Henri Pinault, P-DG du groupe Kering. Le rêve  des origines s’éloigne, mais l’aura de l’aventure perdure. Cent ans  plus tard, la maison de l’élégance à l’italienne ne cesse de rayonner  et demeure l’incarnation de la  dolce vita.

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Emmanuelle Farhi

À propos de l'autrice
Sara Gay Forden a été pendant plus de quinze ans journaliste de mode en  Italie. Elle est spécialiste des marques telles que Gucci, Armani, Versace ou  Prada. Elle travaille aujourd’hui pour le groupe de médias Bloomberg News  et habite à Washington.

More by Sara Gay Forden